Apprendre a styler
son manuscrit

Vous envisagez de faire publier votre manuscrit ?
Voici quelques trucs et astuces qui vous faciliteront la préparation du document. 

Apprendre a styler son manuscrit

            La mise en forme 

            La mise en page s'occupe de l'aspect général du livre (taille, marges, etc.), alors que la mise en forme concerne la présentation du texte. Sauf spécifications contraires des utilisateurs, vous pouvez prévoir par exemple :

            • une police de caractères classique (exemples, Helvetica, Times, Garamond)

            • une taille de police lisible (12 points par exemple)

            • une interligne de 1,5 ligne

            • des paragraphes justifiés

            • un retrait première ligne des paragraphes

            • un espacement après chaque paragraphe

            • les styles Word  "Normal" et "Titre 1" appliqués respectivement au texte et aux titres de chapitres.

            Supprimez les sauts de paragraphe et les tabulations inutiles : la mise en forme se fait avec les styles Word. Le maquettiste vous en sera reconnaissant !

            Utiliser les styles

            Un style, c'est une mise en forme pré-enregistrée qui permet d'attribuer une présentation particulière à un mot, un paragraphe, un chapitre, un en-tête ou un pied de page, etc. Vous pourrez modifier la présentation de tous vos titres de chapitre, ou du corps du texte en un  clic. L'utilisation des styles est très importante tant pour la mise en page print que numérique de votre manuscrit.

            Lorsque l'on crée un nouveau document Word, un certain nombre de styles sont déjà existants.

            Styles Word

            En règle générale, pour un roman, un essai, un recueil de nouvelles ou tout autre texte destiné à être publié par un éditeur, peu de styles sont nécessaires. Les plus importants sont les styles "Normal", "Titre 1", éventuellement "Titre 2",  "Entête" et "Pied de page".

            Le style "Normal" s'applique au texte lui-même. Le style "Titre 1" est à utiliser pour les titres de chapitres, le style "Titre 2" pour d'éventuels sous-chapitres.

            Vous pouvez décider que vos titres de chapitre seront en police Helvetica 14 points, en caractèress gras et de couleur bleue, En fer à droite par exemple. Par la suite, si vous souhaitez modifier l'apparence de ces titres, il vous suffira de modifier le style et cela se répercutera sur tout les titres de chapitre, formidable ! non ?Ce qui vaut pour les titres vaut évidemment pour tout les styles que vous aurez appliqués.

            Exemple de réglage avec le logiciel Microsoft Word :
            Modifier Style Word

            Pour appliquer un style, il suffit de sélectionner la partie du document auquel il doit s'appliquer (un mot, un paragraphe, un pied de page, un titre, etc.) et de cliquer sur la barre de styles en haut de la fenêtre Word.

            Pour modifier un style, faites un clic droit sur celui-ci dans la barre de styles et entrez les paramètres souhaités.


            Optimiser un texte

            Des sauts de paragraphe sont souvent utilisés pour déplacer un début de chapitre en page suivante. C'est à éviter. Pour forcer Word à placer un nouveau chapitre  en page suivante, le mieux est de paramétrer le style du titre du chapitre de façon à indiquer un "saut de page avant".

            Exemple de réglage avec le logiciel Microsoft Word :

            Écran enchaînement de page

            De même, il ne faut pas marquer une rupture dans la narration (changement de lieu, changement de temps) par un ou plusieurs sauts de paragraphe. Il est préférable d'utiliser un caractère comme § ou *, centré sur la page.

            Les espaces en double. Pour les traquer, sélectionner l'ensemble du document et utiliser la fonction "Rechercher / Remplacer".

            Les tabulations (sauf cas particuliers). On peut être tenté d'utiliser des tabulations pour mettre en retrait les premières lignes des paragraphes. C'est une erreur : il vaut bien mieux paramétrer le style "Normal" avec un "Retrait première ligne" :

            Exemple de réglage avec le logiciel Microsoft Word :

            Écran de réglage Word


            Utiliser les espaces insécables

            Les espaces insécables sont des caractères spéciaux qui permettent d'éviter qu'un mot et un caractère de ponctuation, soient présentés sur deux lignes successives. Les espaces insécables doivent impérativement être placés devant les caractères "?"- ";"- ":" et "!" (point d'interrogation, point-virgule, deux points et point d'exclamation). Ils doivent être utilisés également avec les guillemets « à la française ».